Dieu a dit : "Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard, c'est ainsi que tu respecteras ton Dieu. Je suis l'Éternel." (Lévitique 19:32) ------- "Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai." (Esaïe 46:4) ------- "L'Éternel m'adressa encore la parole en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d'amandier. Tu as bien vu, me dit l'Éternel. Eh bien, je veille sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit." (Jérémie 1:11-12)

Isolement et solitude

 
Beaucoup de personnes âgées sont confrontées à l'isolement et la solitude. Les raisons sont multiples, et pas toujours évidentes à identifier. Entre autres, par exemple, des conflits familiaux peuvent être à l'origine d'un rejet de la personne âgée par ses enfants ou autres membres de la famille. En d'autres circonstances c'est l'inverse. Il y a là un reflet de la cellule familiale où la communication n'était pas de qualité, mais le résultat est là : avancés en âge, certains seniors se retrouvent seuls.

Et puis il y a aussi les personnes qui n'ont jamais été mariées, sans enfants, sans frères et soeurs, etc. Toutefois, peu importe les causes, la solitude est un fléau qui va sans cesse croissant.

Quotidiennement, les médias nous informent que telle personne âgée  est retrouvée décédée depuis des semaines et quelquefois même plusieurs mois. Personne n'avait remarqué son absence (y avait-il seulement quelqu'un qui s'intéressait à elle ?)

Et puis, pouvons-nous ignorer le changement de la société qui a influencé cette attitude nauséabonde de l'intérêt personnel au détriment de seniors qui souffrent d'isolement ?

 
Une vidéo qui en dit long :
 

 
Le tableau peut tout de même s'éclaircir à la vue de la tendance opposée qui consiste à créer des associations de part et d'autres en faveur de nos aîné(e)s, mais il devient évident qu'avec l'espérance de vie qui ne cesse d'augmenter, les besoins du troisième âge augmentent aussi.

Malgré toutes les bonnes volontés, aujourd'hui, trop de nos parents, grands-parents, voisins-voisines de palier, souffrent de solitude et d'isolement. Il faut bien faire la différence entre solitude et isolement.
En effet, nous pouvons être isolé, géographiquement, sans pour autant souffrir de solitude. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on peut vivre dans un coin isolé, tout en ayant des relations sociales. Et inversement, nous pouvons vivre en milieu urbain, et souffrir de la solitude. Bien évidemment, si en plus de souffrir de la solitude, la personne âgée vit dans un coin perdu, cela n'arrange pas les choses.

Nous ne pouvons pas, en tant qu'association qui oeuvre auprès des personnes âgées, répondre à tous les besoins car ils dépassent de loin nos capacités, mais si vous lisez ces quelques mots, arrêtez-vous un instant et réfléchissez : Avez-vous un parent, une grand-mère, grand-père, voisin de palier, connaissance, qui vit dans le grand âge ? Vous n'avez alors peut-être pas beaucoup de temps car vous avez votre vie, votre quotidien, vos impératifs, et tant d'autres choses qui meublent votre vie. Toutefois, si vous pouvez, de temps à autre, avoir une pensée pour ceux qui ont déjà tellement de vécu derrière eux ; et pas seulement une simple pensée, mais avoir une pensée qui se concrétise en actes, mais en actes désintéressés, dont le moteur sera simplement un élan du coeur, coeur compatissant et ému, sans tomber dans la mièvrerie de bas étage, mais simplement en humain responsable qui sait manifester concrètement un respect actif envers la population des cheveux blancs.

Il ne s'agit pas de se lancer forcément dans de grandes actions, mais quelquefois une visite, un coup de téléphone, proposer de faire quelques courses, etc. Il y a tant de moyens d'aider nos aînés. Choisissez-en un qui correspond à vos capacités.


Si chacun fait un peu, beaucoup sera fait.

Comme dit précédemment, quand on sait que dans certains immeubles, une mamie, un papy, est décédé sans que personne ne s'en soit aperçu ! Est-ce cohérent avec notre société d'hyper-communication ? Avec la multiplication des réseaux sociaux, des forums de discussions, etc. Vous pouvez très bien communiquer avec des personnes qui sont au bout du monde, et ignorer votre voisin âgé qui se meurt lentement, souffrant de solitude.

Heureusement, il y a aussi beaucoup de personnes âgées qui sont bien entourées, qui sont au bénéfice d'une famille aimante, ou encore, qui ont les moyens financiers d'intégrer un lieu d'hébergement spécialisé qui soit de qualité. On pourrait me reprocher de noircir le tableau et d'omettre de parler de tous nos aînés qui vivent très bien leur retraite, certes, mais le but de cet article étant de sensibiliser chacun et chacune sur la réalité de la solitude et de l'isolement d'une part non négligeable et sans cesse croissante de la population d'âge avancé, j'estime donc nécessaires ces informations.

William CONDUCTIER

 






Association L'AMANDIER - 4, rue des lavandières - 68000 COLMAR - Tél : 06 09 41 44 34

Association à but non lucratif affiliée au droit local (Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle).
Inscription au registre des associations du  Tribunal de Colmar, le 28 mars 2013 : Volume : 28 Folio n° 29
Parution obligatoire sous le numéro 1089823 dans le journal "L'ami du peuple" le 14 avril 2013
Numéro de SIREN : 792 295 149
Numéro de SIRET : 792 295 149 00019
Code APE : 9499Z