Dieu a dit : "Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard, c'est ainsi que tu respecteras ton Dieu. Je suis l'Éternel." (Lévitique 19:32) ------- "Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai." (Esaïe 46:4) ------- "L'Éternel m'adressa encore la parole en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d'amandier. Tu as bien vu, me dit l'Éternel. Eh bien, je veille sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit." (Jérémie 1:11-12)
 
Jésus le modèle suprême. 1
1- 2 - 3 - 4 - 5 - 6
 
Voici un personnage unique et incomparable en tous points. Il est LE personnage le plus magnifique que la terre ait porté. Cependant, il est encore tellement méconnu. Comment cela est-il possible en ce début de troisième millénaire ? En cette époque où nous sommes surinformés sur tant de choses, époque de la science, du savoir, de la connaissance ... Jésus est encore méconnu pour tellement de personnes.

Certes, si vous effectuez un sondage dans la rue concernant Jésus, plusieurs vous diront sans doute "Oui, je le connais". Pourtant, force est de constater que si vous leur demandez de vous en dire plus, leur ignorance sera manifeste. 

L'image que nous avons de Jésus aujourd'hui, dans notre bonne société française, est une image faussée par "la religion". Nous nous faisons une idée du Christ en fonction de ce qu'on dit de lui, de ce que les médias véhiculent, mais qu'en est-il vraiment ? 

Pour savoir exactement qui est Jésus, il n'y a qu'un seul et unique moyen : Le découvrir par soi-même en lisant les textes du nouveau testament. Lorsque j'ai lu pour la première fois de ma vie les évangiles, ma première réflexion a été celle-ci : "Pourquoi personne ne m'a jamais parlé de ce Jésus-là ?". J'avais 21 ans. Je ne connaissais rien de la Bible. Je pensais que le nouveau testament était un livre qui avait été écrit dans les années 1980 ! Je n'aimais pas du tout le nom de Jésus. J'étais allergique à ce nom-là. Ce nom me répugnait. Pourtant, en lisant le nouveau testament j'ai découvert qu'il était aux antipodes des idées que je me faisais de lui. Jusqu'ici, j'avais de lui une idée très liée à la religion, et honnêtement, s'il y a bien quelque chose que je rejettais avec force, c'était la religion. Cela me répugnait au plus haut point.

Ainsi, quelle ne fut pas ma joie de découvrir le vrai Jésus en lisant les textes qui parlent de lui dans la Bible. J'ai découvert un homme incomparable, magnifique, puissant, d'une sagesse qui surpasse tout ce qu'on peut entendre de la part de n'importe quel autre sage. Il n'avait pas besoin d'arme pour faire la guerre, car son arme à lui était le verbe. C'est ainsi, par exemple, qu'il a pu sauver une femme d'une condamnation à mort ! Il faut se replacer dans le contexte de l'époque. Cette femme était perdue, totalement perdue. Son arrêt de mort était assuré. Elle avait commis l'adultère et les religieux de l'époque, s'appuyant sur des textes dont ils n'avaient pas saisi la réelle portée, appliquaient la lapidation. Ils ont voulu éprouver Jésus car ils le méprisaient. C'est ainsi qu'ils sont allés le voir, persuadés qu'ils allaient enfin réussir à le piéger, accompagnée de cette femme. C'était certain, sans aucune ombre d'un doute. Comment, un homme qui se prétend venir de Dieu, être l'envoyé de Dieu, pire, prétendre être le Fils de Dieu, pourrait s'opposer aux dires de Moïse ? Il faut savoir que pour les juifs religieux de l'époque, aller contre les enseignements de Moïse c'était s'opposer à Dieu lui-même. Dire le contraire de Moïse, cela signifiait qu'on était un faux prophète, un faux enseignant.

Comment donc Jésus pourrait s'en sortir cette fois-ci ? On le tient, il va être confondu, car s'il ose dire, devant tout le monde (et la foule était nombreuse) le contraire des enseignements de Moïse, il sera lynché sur le champ par la foule. Mais ils ignorent qu'ils ont en face d'eux le Fils de Dieu, la Parole de Dieu faite chair. Ils vont donc poser cette question à Jésus : "Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ?" Voilà une question piège ! J'imagine volontiers les pharisiens (religieux sectaires de l'époque) jubiler intérieurement. Ils sont hypocrites en l'appelant "Maître", car leur motivations sont mauvaises. D'ailleurs le texte précise : "Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser."

 
12 - 3 - 4 - 5 - 6
 

 






Association L'AMANDIER - 4, rue des lavandières - 68000 COLMAR - Tél : 06 09 41 44 34

Association à but non lucratif affiliée au droit local (Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle).
Inscription au registre des associations du  Tribunal de Colmar, le 28 mars 2013 : Volume : 28 Folio n° 29
Parution obligatoire sous le numéro 1089823 dans le journal "L'ami du peuple" le 14 avril 2013
Numéro de SIREN : 792 295 149
Numéro de SIRET : 792 295 149 00019
Code APE : 9499Z