Dieu a dit : "Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard, c'est ainsi que tu respecteras ton Dieu. Je suis l'Éternel." (Lévitique 19:32) ------- "Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai." (Esaïe 46:4) ------- "L'Éternel m'adressa encore la parole en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d'amandier. Tu as bien vu, me dit l'Éternel. Eh bien, je veille sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit." (Jérémie 1:11-12)
Retour


Vous dites que vous ne demandez aucune subvention. Pourtant, dans les statuts vous dites que vous en recevrez. Contradiction ?


Dans nos statuts apparait effectivement, au chapitre 5 concernant les ressources de l'association, le terme "subvention".

Extrait :

"ARTICLE 5 : Les ressources

Les ressources de l’association sont constituées par :

1) - Les dons et les legs

2) - Les recettes des manifestations organisées par l’association

3) - Le revenu des biens et valeurs de l’association

4) - Les subventions émanant d’organismes publics et/ou privés.

5) - Toutes ressources qui ne sont pas interdites par les lois et règlements en vigueur "


Nous l'avons mis uniquement en prévision de la création d'un éventuel EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Âgées Dépendantes), car pour ouvrir une telle structure, on ne peut faire autrement que d'être subventionné. C'est-à-dire qu'il faut des agréments, et parmi les obligations, il y a celui d'être subventionné. Mais ce projet n'est pas pour un futur immédiat, car il s'agit là d'une grosse structure. Donc, à moins que cela soit une obligation (et uniquement dans le cas de la création d'un EHPAD), nous ne ferons aucune demande de subvention pour le fonctionnement de notre association et nos divers projets. 
Sur les conseils de personnes compétentes, nous ne voulions pas inscrire dans les statuts que nous rejetons les subventions, afin de ne pas fermer la porte à cette possibilité si jamais nous avons dans le futur l'opportunité de créer un EHPAD.

Concernant les legs, nous ne mentionnons même pas ce terme auprès des personnes que nous visitons. En effet, nous avons été choqués, mon épouse et moi, de voir que certaines associations n'hésitent pas à faire des appels dans ce sens. Nous trouvons cela fort déplacé.

Nous avons d'ailleurs déjà émis la possibilité de litiges concernant les legs. Par exemple, si une personne âgée décide de son plein gré, sans qu'on lui ait adressé une quelconque demande, de nous faire bénéficier d'un leg, et au cas où la famille s'y opposerait, nous ne manifesterions aucunement. Nous sommes très au clair sur ce point. Nous n'engagerions aucune poursuite judiciaire pour faire valoir un quelconque dû ou droit. Ce n'est pas de la part des personnes âgées que nous attendons les dons providentiels, mais de Dieu. C'est en lui que nous plaçons notre confiance. Nous nous efforcerons toujours de donner un bon témoignage chrétien. Il m'a paru bon de profiter de cet extrait de l'article concernant les ressources pour apporter cette précision vu que dans les statuts il est fait mention des legs et que ce point pourrait soulever quelques interrogations.

Tout ce que nous faisons, nous l'accomplissons sans arrière pensée, sans rien attendre en retour, mais en totale confiance en celui qui nous dirige, notre Dieu.


William CONDUCTIER

 


Cette réponse n'a pas répondu à votre question ?

Nous contacter

 



Créer un site
Créer un site