Dieu a dit : "Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard, c'est ainsi que tu respecteras ton Dieu. Je suis l'Éternel." (Lévitique 19:32) ------- "Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai." (Esaïe 46:4) ------- "L'Éternel m'adressa encore la parole en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d'amandier. Tu as bien vu, me dit l'Éternel. Eh bien, je veille sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit." (Jérémie 1:11-12)

Jésus le modèle suprême. 3
12 - 3 - 4 - 5 - 6
 
Je me suis étendu longuement sur ce passage car c'est celui qui m'a interpellé le plus lorsque j'ai lu la Bible pour la première fois. Nous voyons donc là Jésus en avocat providentiel, mais il faut lire toute son histoire pour se faire une idée juste de ce personnage.

Déjà, à la naissance, des mages sont venus l'adorer. Il est né d'une femme vierge. Il n'y a aucune autre naissance de ce genre dans toute l'histoire de l'humanité. Vous pouvez considérer la vie de tous les éminents personnages de l'histoire, prophètes de toutes religions y compris, aucun n'est né ainsi. Pourquoi ? Parce que Jésus n'est pas n'importe qui. Il est Dieu fait homme.

A 12 ans déjà il impressionnait les docteurs (enseignants de haut niveau) des Ecritures. Devenu adulte, après avoir été baptisé, il va affronter dans un face à face impitoyable, l'adversaire de nos âmes, le diable. Il est non seulement l'adversaire des tous les humains, mais aussi celui de Dieu. Jésus, va l'affronter dans le désert, et sortir vainqueur de cette épreuve qui va durer 40 jours. Période durant laquelle le diable va sortir l'artillerie lourde pour tenter Jésus. Là encore, qui oserait affirmer qu'il est capable d'affronter le diable ? Oh, je sais, cela fera certainement sourire beaucoup ces histoires de diable. Pourtant, force est de constater que si, de nos jours, des humains n'hésitent pas à insulter Dieu, à manifester l'irrespect le plus total envers Jésus, on entend rarement des gens scander des slogans contre la diable. Cela me fait penser à ce jour où, sur un forum, plusieurs se vantaient d'être incroyants, de mépriser Dieu, et certains n'hésitaient pas à employer un langage vulgaire. Je leur ai demandé : "Vous êtes athées ? Donc vous ne croyez pas non plus au diable, n'est-ce-pas ?". Il m'a été répondu "Ben non qu'on n'y croit pas". J'ai alors rétorqué : "Euh, vous pourriez répéter les mêmes insultes que vous adressez à Dieu, mais cette fois-ci vous les adresserez au diable ?". Du coup, silence radio ! Pourquoi ? Parce que dans l'inconscient collectif, Dieu est quelque part sensé être miséricordieux, compatissant, etc. Donc, cela ne pose aucun problème à certains de projeter leur venin d'amertume sur un Dieu qui ne fait rien pour "les pauvres enfants qui crèvent de faim". Et alors on se vante d'être athée, d'avoir ni Dieu ni maître, et on avance qu'on croit en la science, qu'on est cartésien, etc. Mais quand il s'agit de s'en prendre au diable, là, c'est autre chose. Alors, serait-on superstitieux et pas si athée que cela ? En effet, certains athées, se disent que si le diable existe, alors ces représailles à lui ne se feront pas attendre. Du coup, ben on ne s'en prend pas à lui et l'on démontre que finalement on n'est pas si athée que cela. 

Je précise que je ne juge pas les athées. J'ai beaucoup de respect pour un athée qui est cohérant avec lui-même. Ne pas croire en Dieu n'est pas une tare. Je le précise, car certains fondamentalistes se lancent dans une guerre ouverte contre les athées. Chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Dieu lui-même a donné cette liberté aux humains. Mon propos ne vise donc nullement à attaquer les athées, mais simplement à mettre en relief que certaines personnes se disant athées aiment bien "titiller" les chrétiens, les insulter, mépriser la foi en général mais, après une réponse cohérante, démontrent qu'ils ne sont pas aussi athée que cela. Un authentique athée, déjà, ne se permettra pas d'attaquer la foi car il n'en n'a rien à faire. Cela ne l'intéresse pas. Et deuxièmement, s'il est véritablement athée, eh bien il ne croira pas plus au diable qu'en Dieu. En quel cas, il ne craindra pas les foudres du diable. Il sera donc cohérant avec lui-même et en cela j'ai du respect envers eux. Jésus lui-même n'imposait pas ses enseignements. Il utilisait souvent l'expression "Si quelqu'un ..." En revanche, il savait répondre aux attaques quand il le fallait. A d'autres moments il gardera le silence.
 
12 - 3 - 4 - 5 - 6

       
 
 



Créer un site
Créer un site