Dieu a dit : "Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard, c'est ainsi que tu respecteras ton Dieu. Je suis l'Éternel." (Lévitique 19:32) ------- "Je resterai le même jusqu'à votre vieillesse et je vous soutiendrai jusqu'à vos cheveux blancs. C'est moi qui vous ai soutenus, et je vous porterai, oui, je vous soutiendrai et vous délivrerai." (Esaïe 46:4) ------- "L'Éternel m'adressa encore la parole en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche d'amandier. Tu as bien vu, me dit l'Éternel. Eh bien, je veille sur ma parole pour accomplir ce que j’ai dit." (Jérémie 1:11-12)

Prier sans se relâcher. 5

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
 
  • Dieu. Voici Jésus qui a prévu un effet « kiss cool » si je puis dire ! Après avoir dressé un tableau des plus noirs, en ayant mis en situation des personnages atypiques, hop, il va ramener ses auditeurs dans la réalité spirituelle dont ils bénéficient tous, nous y compris : Votre « juge » à vous, c’est Dieu. Celui a qui vous pouvez soumettre tout ce qui vous préoccupe, c’est Dieu ! Lui qui est exactement le contraire de ce juge inique cité dans la parabole qui nous intéresse ! Jésus pourrait les questionner de la sorte : "Alors ? Ouf ! Rassuré ? Vous voyez où je veux en venir ? Cela vous encourage-t-il à prier avec persévérance ? Le juge auquel vous vous adressez est juste !"

    Frères et sœurs, il est impossible de décrire Dieu dans toute sa grandeur. Toutefois, en quelques mots, rappelons-nous qu’il est le Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob ! Il est celui qui a délivré son peuple de l’emprise d’un adversaire de taille : Pharaon ! Il est celui qui, lorsqu’il le faut, n’hésite pas à employer les grands moyens pour obtenir ce qu’il veut.

    Ainsi, après avoir donné une leçon à Pharaon avec les 10 plaies, il est aussi celui qui a ouvert, tenez-vous bien, la mer en deux pour que son peuple soit sauvé ! Nous avons tellement vite fait de lire les quelques lignes qui retracent cet épisode glorieux. Mais avez-vous déjà essayé de visualiser un peu la situation ? Bloqué entre les chars égyptiens et la mer ! Et bien notre Dieu va non seulement trouver une solution pour traverser la mer, mais en plus il va, par la même occasion, se débarrasser des chars égyptiens ! Oui, notre Dieu est Le Dieu fidèle. Il est celui qui, lorsqu’il fait une alliance avec quelqu’un, rien ni personne ne peut rompre cette alliance. Sauf la personne concernée, bien évidemment. En effet, si vous décidez de vous éloigner de Dieu, que vous prenez la décision de "le mettre à la porte de votre vie", Dieu respectera votre décision car il ne s'impose pas, mais quelle erreur d'agir de la sorte. Mais que le Seigneur nous garde de prendre un jour une telle décision. Revenons-en à ce Dieu qui est notre Père, du moins, le père de tous ceux qui ont accepté Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur.

    Ce Dieu n’est pas seulement le grand juge qui juge avec une justice inégalée, mais en plus, ce Dieu est notre Père. J'insiste sur la notion de Père, car c'est important. Nous faisons partie de sa famille. Il nous a adoptés. Alors il ne s’agit pas de croire que notre vie sera plus facile. Non ! Mais nous pouvons être encouragés dans le fait que nous pouvons, avec foi et confiance, dans la persévérance, lui soumettre tous nos soucis, tous nos tracas, et qu’il fera pour nous et pour ceux pour qui nous prions, ce qu’il y a de meilleur, mais toujours selon ses plans à lui.

    Alors ne nous leurrons pas, l’adversaire se tiendra encore et encore devant nous. Il nous accablera certainement encore de l’une ou l’autre manière, par des injustices diverses, etc. Mais souvenons-nous que nous avons pour juge, le Dieu qui a crée le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve. Notre Dieu est celui qui a pourvu à notre salut par Jésus-Christ. D’ailleurs, Jésus dit dans la parabole que notre Père nous fera promptement justice ! Il est donc l’opposé du juge inique. Toutefois, serait-ce abuser en affirmant que la promptitude de Dieu ne correspond pas forcément à notre horloge à nous ? Que de croyants ont expérimenté des exaucements de prière après des années de persévérance dans l’intercession. Alors ne nous décourageons pas. Ces mots sont valables pour moi, en priorité. Moi qui connais bien le découragement. Je devrais d’ailleurs rendre ma carte d’abonnement ! Passons à présent aux élus.

    1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7




          
 
 



Créer un site
Créer un site